19 janvier 2006

Pour accompagner le thé de 17h....




Rien ne vaut un bon cake aux fruits confits...








230 gr de farine
125 gr de beurre salé mou
125 gr de sucre
3 oeufs
130 gr de raisins secs, 120 gr de fruits confits en dés, 100 gr de cerises confites
1/2 paquet de levure chimique
Rhum
Une cuillère à café de Quatre épices




Faire tremper les raisins et les fruits confits dans un mélange de rhum et d'eau une heure avant.

Four th 6


Mélanger le beurre et le sucre, puis les oeufs un aprés l'autre.
Ajouter la farine, la levure, les épices, les fruits égouttés et une cuillère à soupe de rhum.
La pâte doit être bien épaisse.
La verser dans un moule à cake beurré et au four pour une heure.
Jeter un oeil au bout de trente minutes et mettre un papier alu si le cake brunit trop.
Sortir le cake du four, et verser de suite 2 à trois cuillères à soupe de rhum sur le gâteau qui va s'en imbiber.
Démouler et laisser refroidir puis l'emballer dans de l'alu jusqu'au lendemain (ou le surlendemain si l'on a beaucoup de volonté).




On peut passer un alcootest sans soucis aprés avoir dévorer deux parts de cake et aussi en faire profiter les enfants....
C'est mieux de le faire la veille pour le lendemain car ainsi il développe plus d'arômes et rassit un petit peu.
Le beurre doit être mou mais pas liquéfié.


Si on est prévoyante, on peut faire gonfler les raisins dans le rhum la veille (je connais une marmitonnaute qui avait laissé les siens mariner plusieurs semaines avant de les mettre dans son gâteau de riz, trés bon et parfumé d'ailleurs, Valérie, si tu me lis...hic!).
En ce qui concerne le quatre épices, on peut en mettre plus ou moins ou pas du tout !
J'ai essayé plusieurs fois de mettre une rangée de cerises confites et des amandes effilées sur le cake avant cuisson pour faire joli, mais les cerises s'enfoncent inoxérablement dans le gâteau (même posées à mi-cuisson) et les amandes grillent....
Et si on attends trop pour les mettre, elles ne tiennent plus car le cake gonfle, les cerises n'adhèrent plus à la pâte presque cuite et tout dégringole au fond du four.
J'ai donc renoncé à ma belle déco genre" aussi joli que chez le pâtissier du coin", ce qui n'empêche pas tous ceux qui le goûtent de l'apprécier...

Et si aprés avoir fait le cake, vous n'avez plus envie de faire le diner, et seulement une boite de cannellonis sauce italienne dans le placard, que vous n'osez quand même pas servir tel quelle, voilà une astuce :

Faire une béchamel, ajouter gruyère râpé et quelques champignons sautés, verser sur les cannellonis dans un plat à gratin, saupoudrer de parmesan et passer sous le grill pour gratiner un peu.

Et hop, le tour est joué !

ça marche aussi avec les raviolis sauce bolognaise...

4 commentaires:

Valérie a dit…

Contente que tu te souviennes de mes raisins au rhum ! Ceux que j'ai en ce moment vont mariner encore bien plus longtemps vu que pour le moment je suis punie, je goûterai le résultat après l'arrivée de bébé !

Et si je me faisais un cake pour me consoler ? Bonne idée, tiens, je vais m'y mettre...

Anonyme a dit…

Il a l'air achte bon ton cake Cerise, je retiens la recette, merci !
Hélène

Linou a dit…

les photos sont tellement appétissantes que ça me réconcilierais presque avec les fruits confits (presque hein)...

Marylène sud a dit…

ça me rappelle un goûter après un atelier calissons!! tu m'étonnes qu'ils sont bons tes cakes! Tu es née patisserie et tu respires la patisserie, ma belle!