22 mai 2006

Taralli salati



Les taralli sont de petits biscuits salés italiens, croustillants, parfumés au vin blanc, à l'huile d'olive et au fenouil, vendus assez chers car importés mais trés faciles à faire soi-même et délicieux à grignoter à toute heure....

Pour une vingtaine de biscuits

- 200 gr de farine
- 50 ml d'huile d'olive
- 60 ml de vin blanc sec
- 1 càc de sel
- fenouil ou gomasio (ou sésame grillé) ou oignons secs ou piment


Mélanger tous les ingrédients pour former une pâte souple (rajouter un peu de farine si elle colle trop aux mains).
Laisser reposer 20 mn.
Porter de l'eau salée ( 1 càc de gros sel) à ébullition.
Four th 6-7
Former des anneaux de pâte, les plonger dans l'eau, les retirer dés qu'ils flottent, les laisser un peu sécher sur un torchon.
Puis les disposer sur une plaque et au four 25 à 35 minutes (ils doivent être légèrement dorés).



J'aime beaucoup ceux au fenouil qui sont ceux que j'ai découverts à carrefour, rayon produits italiens.

Attention à ne pas mettre trop de fenouil, une petite cuillère à café suffit, on doit avoir deux ou trois grains de fenouil par biscuit pas plus.


Mais ceux au gomasio sont aussi trés bons.
Je n'ai pas encore gôuté ceux aux oignons secs (on en trouve parfois au rayon condiments, je crois que c'est un produit allemand), mais ils doivent aussi se laisser manger.....


On peut sans doute mélanger deux parfums, ou ajouter de l'ail en poudre.
Les anneaux sont assez fastidieux à faire, alors j'ai fait des petits pains ou des boules mais ces dernières n'étaient pas assez cuites à l'intérieur.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ouh la la ! C'est excatement le genre de truc que j'adore à la folie !! Mille mercis Cerise pour cette recette !
Bises !
Hélène

Marmitedecathy a dit…

Super recette ! J'ai vu ce que tu avais fait à la rencontre, donc j'attends impatiemment la suite des recettes !
Bises

lili a dit…

Je viens de les faire, super! Merci pour la recette. La pâte reste croustillante même le lendemain, bravo. Je les ai faits en anneaux sans me fatiguer : écrasés en ronds entre mes paumes, percé d'un trou au centre avec un doigt et grossièrement consolidés et uniformisés. Du coup la cuisson est homogène (30 mn à environ 200°C). En l'absence de fenouil, j'ai mis du thym et je compte en refaire à toutes sortes de parfums. ;o))))

phanieflo a dit…

Ils étaient délicieux, Cerise, bravo !!!!
Et on n'a pas trouvé qu'ils manquaient de cuisson.
encore merci d'avoir organisé cette rencontre ;) ;)

Anonyme a dit…

ça aussi j'en veux ! On peut les préparer combien de temps à l'avance ?
céline
www.cuisinedusud.fr