31 août 2006

Profiteroles au mascarpone glacé, coulis de gianduja

.





Allez, on ouvre la bouche, ça se déguste en une seule bouchée ;-))


Voici ma petite participation à la rencontre France-Italie organisée par Leeloo

http://quoiquejeu.canalblog.com/archives/2006/07/06/2242652.html


J'ai beaucoup cogité, en plus je m'y suis prise au dernier moment !
J'ai fait des listes, avec d'un côté des produits italiens, de l'autre, des produits typiquement français, puis une liste de plats emblématiques pour chaque pays et j'ai mélangé le tout.
ça donnait parfois des trucs bizarres, comme :
- Crêpes Suzette au limoncello
- Panacotta à la chicorée
- Tatin d'amarena !
- Raviolis à la mousse de carambars....



Et puis mon choix s'est arrêté sur les profiteroles.


Je me rappelais avoir vu sur un blog une recette de glace au mascarpone.
Je cherche et je me retrouve sur le blog de Gloria, qui renvoit à une recette de marmiton, décidément, on n'en sort jamais!
http://lacuillerenbois.canalblog.com/archives/2006/01/06/1189491.html

Je décide de remplacer les noix par des pignons, le rhum par du marsala et d'ajouter du miel...

Reste le coulis au chocolat.
Il me reste des petits blocs de gianduja de mon escapade en Italie, c'était le moment de s'en servir autrement qu'en les dégustant devant la télé.



Et voilà la recette proprement dite :


Mascarpone glacé (à faire la veille)




- 166 gr de mascarpone
- 2 œufs
- 2 càs de sucre
- 1 càs de miel
- 1 càs de marsala ou de kirsh
- 100 gr de pignons grillés

Fouetter les jaunes avec le sucre et le miel, ajouter le mascarpone battu, le marsala, puis les blancs en neige, et enfin les pignons.
Verser dans un saladier et au congélateur 12h.

C'était la première fois que je réalisais une glace sans sorbetière qui ne soit pas dure comme du bois et en plus elle est vraiment trés bonne.


Pâte à choux :

- 250 cl eau
- 60 gr de beurre
- 130 gr de farine
- 1 sucre
- 1 pincée de sel
- 3 œufs

Four th 6-7
Faire bouillir l’eau avec sel, beurre, sucre dans une casserole.
Hors feu, ajouter la farine, bien mélanger.
Remettre sur le feu et tourner jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache des bords (5mn).
Laisser refroidir, ajouter les 3 oeufs un à un.
Former des petits choux (une quinzaine) sur une plaque anti-adhésive avec une cuillère à café, passer son doigt mouillé dessus pour lisser (sinon les pointes grillent), et au four 15 à 20 minutes.
Dés que les choux sont bien gonflés et dorés, entrouvrir la porte du four jusqu’à la fin de la cuisson, puis les sortir et les laisser refroidir sur une grille.





Coulis au gianduja :

- 150 gr de gianduja
- 20 cl de crème liquide

Faire fondre le chocolat dans la crème, à feu doux et en remuant.

Evidemment, le gianduja est trés onéreux. On doit pouvoir le remplacer par du chocolat praliné.



Sortir la glace quelques minutes avant.

Couper un chapeau aux deux tiers de la hauteur des choux, les fourrer de glace, remettre le chapeau.



Si on a travaillé assez vite, on peut alors remettre les choux au congélateur et les sortir un peu avant l’heure du dessert ; c’est une astuce que j’ai dénichée ici :
http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=35165
et qui est donnée par Auyo.
On en profite pour lire sa recette en entier, c’est très distrayant !
Et grâce à elle, on apprend que l’on peut se servir de chouquettes achetées chez le pâtissier ou même au supermarché (et moi la première, hein, faut pas croire) pour les transformer en profiteroles, à bon entendeur….

Les napper de coulis à peine tiède avant de servir…..

Et bien, on s'est vraiment régalé.

Les choux étaient tout frais et donc ultra fondants, la glace délicieuse avec ses pignons croquants et le coulis tiède et crémeux avec un parfum prononcé de noisettes, une alliance heureuse entre la France et l'Italie!

12 commentaires:

Choupette a dit…

La glace a l'air superbe, et sans sorbetière c'est un plus!

carotte a dit…

Tu viens de t'octroyer mon vote sans discussion...!!!

Fabienne a dit…

C'est trop top, ce chocolat qui coule ...

Alhya a dit…

le mascarpone glacé... j'en bave, devant mon écran! belle, belle réussite cette recette franco italienne!

salwa a dit…

hiiiiiiiiiiii terrible tes profiteroles , oh mon diouuuu :)

celat a dit…

J'en veux,je peux?

Lali a dit…

je l'avais repérée aussi cette glace, belle associaion avec les pignons et le gianduja, tu peux pas en garder au congèl?? Comment ça y'en a plus???

Leelooo a dit…

oh oh, en voilà une idée délicieuse ! cela doit fondre onctueusement ce mariage mascarpone -gianduja ! Bravo et merci de ta participation ! Bonne chance !

Reinefeuille a dit…

waow, ça ma parle bien ces profiteroles, comme on est d ela même ville tu veux pas m'en apporter au boulot ce matin ? allez quoi, juste une pour manger avec le café !!!

Dorian a dit…

Ta glace agit sur moi comme un aimant !!! et si quelqu'un pouvait me décoller de l'écran... quelqu'un... non???

AH a dit…

Ton mascarpone glacé a l'air absolument dé-li-cieux! J'ai failli faire moi aussi des profiteroles garnies d'une préparation glacée pour ma contribution au coucours... mais j'ai finalement opté pour le grand format! Les grands esprits...

Mitsuko a dit…

Bah, les crèpes au limoncello, ça doit pas être mal! Sinon, ces profiteroles ont l'air à tomber!