27 décembre 2007

Bûche fondante marrons et poires

.



Une bûche, qui est en fait un entremet, et qui reste trés légère pour une fin de repas.
Cela dit, j'y verrais bien une couche de biscuits mixés, genre spéculoos ou bien alors meringues, histoire de donner un peu de croquant ;-)

.

100 gr de beurre
150 gr de sucre
1 petite boite de poires au sirop
439 gr de purée de marrons non sucrée (soit une boite Clément Faugier, rayon des légumes en conserve)
4 feuilles de gélatine
3 càc de miel
3 poires william en petits cubes


Faire cuire les dés de poire dans un peu de beurre, puis ajouter une càs de sucre et faire caraméliser.

Egoutter les poires en réservant 60 ml de sirop.

Les mixer, puis ajouter la purée, le sucre, le beurre fondu.
On peut remixer afin de bien homogénéiser le mélange, la purée ayant tendance à rester en blocs !
Tremper la gélatine dans l’eau froide pour qu’elle ramollisse, puis la presser et la faire fondre à feu doux dans le sirop réservé (bien remuer car la gélatine peut rester collée au fond).

Mettre la purée sur feu doux et remuer pendant 5 minutes, ajouter le miel, puis la gélatine fondue.
Hors du feu, ajouter les poires caramélisées.

Verser dans un moule à cake (le chemiser s’il n’est pas en silicone) et mettre au frais jusqu’au lendemain.




Saupoudrer de meringues mixées ou de sucre glace au dernier moment, sinon la bûche absorbe la neige....
On peut réduire le beurre de moitié (j'ai tenté, on ne sent pas la différence) ou carrément le supprimer si on veut un dessert plus light.

21 décembre 2007

Les bonnes femmes en pain d'épices...

.




du Sud......


20 décembre 2007

Raffaello maison

.


Une gourmandise pour les amateurs de noix de coco et de caramel...
.
.
Mais j'ai suivi les conseils de Nadine (forum de marmiton) qui suggérait de remplacer le lait concentré par de la confiture de lait ( de chez monoprix pour moi).
Elle a aussi ajouté de la pâte de noisette à sa pâte (lait concentré + noisettes), moi j'en avais guère mais c'est déjà délicieux comme ça!
.
.
On mélange donc 400 gr de confiture de lait avec 250 gr de coco râpée.
Au frigo pour une heure minimum, puis on fait de petite boules fourrées d'une noisette (grillée,
c'est meilleur).
On roule ensuite dans un peu de noix de coco, c'est prêt.
J'en ai également fourré à l'ananas séché, trés bon aussi.
.

12 décembre 2007

Crèmes brûlées au foie gras et aux figues

.






Ingrédients (pour 12 minis ramequins ou taraïettes ;-)


- 4 figues sèches mais moelleuses


- un verre à moutarde de vin muscat


- un verre à liqueur de cognac (facultatif)


- une cuillère à soupe de miel


- 3 jaunes d'oeufs


- 140 g de foie gras frais (c'est pile le poids des escalopes de foie gras frais de chez Picard..)


- 20 cl de crème liquide


- 45 ml de lait (je me sers d'un vieux biberon pour mesurer)


- sel, poivre


- cassonade



Faire cuire 4 ou 5 figues sèches dans un mélange d’eau (3/4 ), muscat (1/4 ), cognac et miel, pendant une heure à petits bouillons et laisser, si possible refroidir les figues dans le sirop, puis les couper en tous petits morceaux.



Allumer le four Th 3-4 (110°C).


Mixer les 3 jaunes, le foie gras frais dénervé et coupé en cubes, la crème liquide, le lait, sel, poivre.



Déposer trois ou quatre petits morceaux de figues dans chaque ramequin.


Verser un peu de prépa dessus, et au four, au bain-marie, entre 40 et 50 mn (suivant votre type de four).


Surveiller que ça ne colore pas trop dessus, sinon couvrir.


Laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures ou une nuit.


Au moment de servir, saupoudrer d’un peu de cassonade et griller au mini-chalumeau.


Présenter avec des mouillettes de pain d‘épices maison légèrement grillées au grille-pain.




Une précision pour Cathy de la marmite : Les avis sont trés contreversés sur ce plat, beaucoup adorent, certains détestent, d'autres pensent encore que c'est gacher du foie gras (voir les commentaires sur ma recette rentrée sur Marmiton ).

Evidemment, la grande modération est de mise, impossible d'en manger plus de trois ou quatre petites cuillers, mais à mon avis, on ne peut pas en parler avant de l'avoir goûtée!

Ma grande surprise lors de la rencontre chez Reinefeuille, a été de voir Lali, (qui n'aime pas le foie gras), finir sa cassolette ;-)))

05 décembre 2007

Scones rectangulaires....

.






Oui, je sais, les VRAIS scones sont ronds.


Mais les ronds, ça fait des pertes (de pâte mais aussi de temps et quand on a une envie pressante....).


En faisant des rectangles, on a juste besoin d'un couteau!

J'étale la pâte à la main (c'est facile, elle doit rester épaisse), je quadrille au couteau de cuisine, je pose sur la plaque et en moins de 20mn, j'ai une fournée de scones pour accompagner mon thé...


La recette vient du livre de Rose Bakery (j'ai divisé par deux ) :


- 250 gr farine

- 1 càs levure chimique

- 1 càs bien bombée de sucre

- 60 gr de beurre en dés

- 80 gr de raisins secs mis à tremper dans du jus d'orange (pressé)

- 150 ml de lait entier

- 1/2 càc de sel



Four th 7


Mélanger les ingrédients secs : farine, levure, sucre, sel, avec le beurre.

Ajouter les raisins (égouttés), puis le lait petit à petit.


La pâte doit être souple, homogène et non collante.

Etaler à la main (garder une épaisseur de 3 cm), découper des rectangles (Rose badigeonne d'oeuf, je ne l'ai pas fait), placer sur une plaque anti adhésive, et au four 15 mn.


Déguster TIEDES.....