27 décembre 2007

Bûche fondante marrons et poires

.



Une bûche, qui est en fait un entremet, et qui reste trés légère pour une fin de repas.
Cela dit, j'y verrais bien une couche de biscuits mixés, genre spéculoos ou bien alors meringues, histoire de donner un peu de croquant ;-)

.

100 gr de beurre
150 gr de sucre
1 petite boite de poires au sirop
439 gr de purée de marrons non sucrée (soit une boite Clément Faugier, rayon des légumes en conserve)
4 feuilles de gélatine
3 càc de miel
3 poires william en petits cubes


Faire cuire les dés de poire dans un peu de beurre, puis ajouter une càs de sucre et faire caraméliser.

Egoutter les poires en réservant 60 ml de sirop.

Les mixer, puis ajouter la purée, le sucre, le beurre fondu.
On peut remixer afin de bien homogénéiser le mélange, la purée ayant tendance à rester en blocs !
Tremper la gélatine dans l’eau froide pour qu’elle ramollisse, puis la presser et la faire fondre à feu doux dans le sirop réservé (bien remuer car la gélatine peut rester collée au fond).

Mettre la purée sur feu doux et remuer pendant 5 minutes, ajouter le miel, puis la gélatine fondue.
Hors du feu, ajouter les poires caramélisées.

Verser dans un moule à cake (le chemiser s’il n’est pas en silicone) et mettre au frais jusqu’au lendemain.




Saupoudrer de meringues mixées ou de sucre glace au dernier moment, sinon la bûche absorbe la neige....
On peut réduire le beurre de moitié (j'ai tenté, on ne sent pas la différence) ou carrément le supprimer si on veut un dessert plus light.

21 décembre 2007

Les bonnes femmes en pain d'épices...

.




du Sud......


20 décembre 2007

Raffaello maison

.


Une gourmandise pour les amateurs de noix de coco et de caramel...
.
.
Mais j'ai suivi les conseils de Nadine (forum de marmiton) qui suggérait de remplacer le lait concentré par de la confiture de lait ( de chez monoprix pour moi).
Elle a aussi ajouté de la pâte de noisette à sa pâte (lait concentré + noisettes), moi j'en avais guère mais c'est déjà délicieux comme ça!
.
.
On mélange donc 400 gr de confiture de lait avec 250 gr de coco râpée.
Au frigo pour une heure minimum, puis on fait de petite boules fourrées d'une noisette (grillée,
c'est meilleur).
On roule ensuite dans un peu de noix de coco, c'est prêt.
J'en ai également fourré à l'ananas séché, trés bon aussi.
.

12 décembre 2007

Crèmes brûlées au foie gras et aux figues

.






Ingrédients (pour 12 minis ramequins ou taraïettes ;-)


- 4 figues sèches mais moelleuses


- un verre à moutarde de vin muscat


- un verre à liqueur de cognac (facultatif)


- une cuillère à soupe de miel


- 3 jaunes d'oeufs


- 140 g de foie gras frais (c'est pile le poids des escalopes de foie gras frais de chez Picard..)


- 20 cl de crème liquide


- 45 ml de lait (je me sers d'un vieux biberon pour mesurer)


- sel, poivre


- cassonade



Faire cuire 4 ou 5 figues sèches dans un mélange d’eau (3/4 ), muscat (1/4 ), cognac et miel, pendant une heure à petits bouillons et laisser, si possible refroidir les figues dans le sirop, puis les couper en tous petits morceaux.



Allumer le four Th 3-4 (110°C).


Mixer les 3 jaunes, le foie gras frais dénervé et coupé en cubes, la crème liquide, le lait, sel, poivre.



Déposer trois ou quatre petits morceaux de figues dans chaque ramequin.


Verser un peu de prépa dessus, et au four, au bain-marie, entre 40 et 50 mn (suivant votre type de four).


Surveiller que ça ne colore pas trop dessus, sinon couvrir.


Laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures ou une nuit.


Au moment de servir, saupoudrer d’un peu de cassonade et griller au mini-chalumeau.


Présenter avec des mouillettes de pain d‘épices maison légèrement grillées au grille-pain.




Une précision pour Cathy de la marmite : Les avis sont trés contreversés sur ce plat, beaucoup adorent, certains détestent, d'autres pensent encore que c'est gacher du foie gras (voir les commentaires sur ma recette rentrée sur Marmiton ).

Evidemment, la grande modération est de mise, impossible d'en manger plus de trois ou quatre petites cuillers, mais à mon avis, on ne peut pas en parler avant de l'avoir goûtée!

Ma grande surprise lors de la rencontre chez Reinefeuille, a été de voir Lali, (qui n'aime pas le foie gras), finir sa cassolette ;-)))

05 décembre 2007

Scones rectangulaires....

.






Oui, je sais, les VRAIS scones sont ronds.


Mais les ronds, ça fait des pertes (de pâte mais aussi de temps et quand on a une envie pressante....).


En faisant des rectangles, on a juste besoin d'un couteau!

J'étale la pâte à la main (c'est facile, elle doit rester épaisse), je quadrille au couteau de cuisine, je pose sur la plaque et en moins de 20mn, j'ai une fournée de scones pour accompagner mon thé...


La recette vient du livre de Rose Bakery (j'ai divisé par deux ) :


- 250 gr farine

- 1 càs levure chimique

- 1 càs bien bombée de sucre

- 60 gr de beurre en dés

- 80 gr de raisins secs mis à tremper dans du jus d'orange (pressé)

- 150 ml de lait entier

- 1/2 càc de sel



Four th 7


Mélanger les ingrédients secs : farine, levure, sucre, sel, avec le beurre.

Ajouter les raisins (égouttés), puis le lait petit à petit.


La pâte doit être souple, homogène et non collante.

Etaler à la main (garder une épaisseur de 3 cm), découper des rectangles (Rose badigeonne d'oeuf, je ne l'ai pas fait), placer sur une plaque anti adhésive, et au four 15 mn.


Déguster TIEDES.....





27 novembre 2007

Biscuits sablés noisettes et chocolat

.




J'ai presque suivi à la lettre la recette de Bergamote :

http://bergablogue.blogspot.com/2007/10/croissants-de-lune-petits-sabls-aux.html

Je n'ai pas mis le praliné (j'en avais pas) et j'ai légèrement fait griller à sec la poudre de noisettes dans une poêle.
Je n'ai pas façonné des croissants car ma pâte était assez difficile à travailler, (elle s'émiéttait) alors j'ai renoncé à la belle forme des croissants de Bergamote et j'ai fait des .... heu, boudins.
Ha, je les ai aussi trempés à moitié dans du chocolat noir...


.
Un délice pour celles qui aiment l'alliance noisettes et chocolat.
Par contre, faut éviter de les manger sur le canapé, c'est TRES mietteux!
Et prévoir un thé pour bien faire descendre et pouvoir en manger plusieurs....




22 novembre 2007

Apple custard pudding

.





Encore du pudding, mais sous une autre forme...
Ici, c'est compote et béchamel sucrée ;-)

Une recette découverte ici :
http://tuyaudepoele.canalblog.com/archives/2007/10/23/6610659.html

Autant le dire tout de suite, j'ai flasché sur ce dessert puis j'ai relu plusieurs fois en me disant, c'est pas possible, elle a oublié le sucre dans les ingrédients. Mais non, c'est bien une recette sans sucre, hormis celui des pommes.
Donc, j'en ai rajouté (juste un peu) :
- 450 gr de pommes pour la compote (j'ai ajouté du sucre afin d'obtenir une compote, heu, sucrée, et j'ai aussi ajouté quelques cubes de pommes caramélisés).
Pour la béchamel : 45 gr de beurre + 45 gr de farine + 3càs de sucre + 1 sachet de sucre vanillé + 500 ml de lait entier.
J'ai aussi émiétté deux speculoos au fond de chaque ramequin avant d'alterner les couches de compote et de béchamel.
On parsème de cassonade, de beurre et de cannelle et au four (th6) 20mn + quelques minutes sous le grill.
C'est un peu surprenant comme consistance au départ, mais c'est délicieux : crèmeux, doux, tiède, hum.....



21 novembre 2007

Pôste gourmande


.

Qui ne connait pas encore la pôste gourmande, organisée par Marie-Laure du site O’délices ??
.

J'ai ainsi envoyé une carte à moins de 200 km mais celle que j'ai reçue a fait bien plus de chemin :

Elle arrive en provenance des USA, envoyée par Karine du blog Le carrefour.


Quel plaisir de recevoir une carte qui a fait autant de km, de lire le gentil message d'une inconnue, de découvrir son blog (et ses photos époustouflantes) et de devoir l'ajouter à ma longue liste de favoris ;-)))

17 novembre 2007

Toffee puddings

.





Ou pouddings caramélisés de Rose Bakery.


C'est un petit délice à déguster tiède (entouré de crème anglaise) : chaud, fondant, caramélisé...


Je ne connaissais pas trop les puddings anglais, mais c'est vraiment à découvrir.

J'ai divisé le volume des ingrédients par 4 et j'ai obtenu trois petits ramequins.


-55 gr d'abricots secs hachés
- 75 ml d'eau bouillante
.
Sauce caramel

- 30 gr de beurre
- 55 gr de cassonade
- 2 càs de crème liquide
.
Pudding

- 20 gr de beurre mou
- 25 gr de sucre
- 1 jaune d'oeuf
- 55 gr de farine
- 1/4 de càc de levure chimique
- Une pincée de sel
.
Recouvrir les abricots hachés avec l'eau bouillante et réserver.

Four th6

Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole, y ajouter la cassonade et la crème liquide. Bien remuer jusqu'à ce que le sucre soit fondu, puis verser dans les ramequins.

Mélanger tous les ingrédients pour le pudding, y ajouter les abricots (qui ont absorbé toute l'eau).

Verser le mélange dans les ramequins et au four, au bain-marie, avec un papier alu dessus pour 30 mn.

Servir bien chaud...devant une bonne série télé avec un plaid en polaire bien doux sur les genoux.



14 novembre 2007

Le poulet sucré de Vanessa



.

Evidemment, je plaisante, ce n'est tout de même pas un dessert.
Depuis le temps que j'avais repéré cette recette.....
Mais j'ai été vraiment surprise en goûtant. C'est trés sucré. Et c'est du poulet.
Puis j'ai mis mes aprioris de côté, et j'ai fini par apprécier le mélange de parfums.... Je le referai certainement.
Seul le mode de cuisson m'a posé souci: Vanessa recommande de faire pocher les blancs de poulet dans du bouillon : mes blancs sont devenus tout caoutchouteux et durs à mâcher, j'ai dû rater quelque chose ( sans doute que le temps de cuisson a été trop long).
Je les ferai donc cuire autrement la prochaine fois (peut-être à la vapeur).
Pour 2 blancs de poulet
.
- 1 cc à café de miel
- 1 cc de pâte de curry
- 1,5 càs de chutney de mangues
- 1 càs de mayonnaise
- 1 cc de crème fraîche (j'ai mis le double, ça piquait trop)
- 1 cc de raisins secs
- Amandes effilées
.
Faire cuire les blancs dans du bouillon de poulet 15 mn, les découper en lamelles.
Mélanger dans une casserole sur feu doux, le miel, le chutney, le curry.
Laisser refroidir, ajouter la mayonnaise, la crème, le poulet, les raisins.
Parsemer d'amandes.
Servir à température ambiante ou légèrement tiédis (j'ai préféré la version tièdes, réchauffés au micro-ondes..).


12 novembre 2007

Phad thai (nouilles de riz au porc)

.


Bon, c'est pas trés photogénique, mais c'était mon premier et ma foi, il n'était pas mauvais!
Pour 2 personnes
125 gr de nouilles de riz
100 gr de porc
1 oignon moyen
1 cebette émincée
1 carotte
1 piment vert en petits cubes
2 gousses d'ail émincées
1 oeuf
1 càs de soja (douce)
1 càs de sauce poisson
1 càs de jus de citron vert
1/2 càc de sucre
Poivre noir
Feuilles de coriandre
Verser de l'eau bouillante sur les nouilles, jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
Faire cuire la carotte en demi-tranches dans un peu d'eau au micro ondes.
Mixer l'oignon et le porc (on peut le faire ensemble).
Dans un wok ou une sauteuse, verser deux à trois càs d'huile neutre.
Faire revenir le porc et l'oignon.
Puis ajouter la cebette émincée, la carotte, l'ail , le piment, sel, sauce soja, sauce poisson, citron vert, sucre.
Remuer et laisser cuire une minute.
Verser les pâtes égouttées, remuer pour bien les enrober, laisser cuire une minute.
Incorporer l'oeuf battu et le poivre et continuer à faire cuire 3 minutes.
Parsemer de coriandre frais et servir.

09 novembre 2007

Corbeilles aux amandes

.







Bon, il fait (un peu) froid, un bon thé chaud nous fera du bien, c'est clair.

Mais point de bon thé de 17h sans petits gâteaux qui vont avec :


Des petites corbeilles fourrées aux amandes : c'est joli, c'est facile à faire (à partir de la 5ème, le temps de prendre le coup de main) et c'est délicieux avec le thé ;-)

Pour une vingtaine de corbeilles :

- 250 gr de farine

- 50 gr de beurre mou

- 30 ml d'eau

- 2 càs d'eau de fleur d'oranger

Mettre dans le robot, puis sortir la boule de pâte....

Laisser reposer de 10 mn à 1h, suivant l'urgence.

- 1 petit bol de poudre d'amandes

- 1/2 bol (le même) de sucre (on peut en mettre un peu moins mais ce n'est déjà pas trés sucré, à mon goût en tout cas)

- 1 oeuf

L'oeuf sert de liant, donc ne mettre que le jaune si votre bol est trés petit.

De toutes façons, ça va coller aux mains, vous êtes prévenues.

Four th 6

Etaler la pâte (à peu près 2 mm d'épaisseur). Découper des ronds.

Déposer une boulette de pâte d'amandes (au fait, la mienne était rose car j'ai ajouté du colorant en poudre rouge, mais ça déteint beaucoup à la cuisson je trouve).

Façonner la corbeille, en faisant de petits plis entre le pouce et l'index, et en serrant un peu, sur tout le tour. Comment ça, c'est pas trés parlant?

Ben, non, j'ai pas pris de photo vu que mes deux mains étaient prises.

Une fois toutes les corbeilles façonnées (ne pas oublier de se rincer les mains toutes les trois corbeilles, quand la pâte reste méchamment collée à vos doigts), les poser sur une plaque anti adhésive et au four pour 15 mn.

Elles ne sont pas trés dures à la sortie du four, mais ne pas prolonger sinon elles seront comme du béton.




05 novembre 2007

Feuilletés épicés boeuf patate douce

.


Un plat que j'ai d'abord eu le plaisir de goûter chez Hélène :




Pour 2 pâtes feuilletées à dérouler :

- Une poignée d'oignons surgelés en cubes
- 1 gousse d'ail pilée

- 5 gr de gingembre râpé

- 1/2 càc de cumin moulu

- 1/2 càc de coriandre moulu

- 125 gr de viande hachée
- 125 gr de patate douce orange en minis dés
- 40 ml d'eau




Four th7.

Faire revenir dans un peu d'huile l'oignon, l'ail, le gingembre puis les épices (j'ai ajouté un peu de cannelle).

Ajouter la viande pour quelques minutes puis la patate douce et l'eau.

Laisser cuire à feu doux et à couvert jusqu'à ce que la patate soit tendre, puis laisser refroidir.

Découper des ronds de pâte, les farcir, fermer les chaussons en humectant les bords et au four pour 20 mn.





Servir avec un chutney, (de mangue pour ma part).

04 novembre 2007

Black bottom cupcakes

.





Une recette de Pascale Weeks:

200 gr de farine
1 càc de levure chimique
50 gr d'amandes effilées (pas mis)
125 gr de sucre roux
50 gr de cacao
10 cl de lait
15 cl d'eau
10 cl d'huile
1 càs de vinaigre de cidre
1 càc d'extrait de vanille


Four th6

Mélanger la farine, la levure, les amandes, le sucre, et le cacao.
Faire un puit au centre et y verser l'eau, le lait, le vinaigre, l'huile, la vanille.
Mélanger et verser aux deux tiers de la hauteur des moules à muffins.

150 gr de St Moret
1 oeuf battu
50 gr de sucre
100 gr de pépites de chocolat (toutes faites ou à faire soi-même)

Mélanger le fromage, l'oeuf et le sucre.
Ajouter les pépites.
Verser ce mélange sur les muffins.
Enfourner pour 20 mn.





Attendre que ça refroidisse avant de démouler et attention, la garniture au fromage reste collée à la table...


02 novembre 2007

Pyramide de macarons

.








Comment ça, vous êtes déçues?


J'ai pas menti, c'est une pyramide de macarons, bon, ok, ya que des coques ratées mais l'appellation n'est pas mensongère.

Et voilà le ènième épisode d'une desperate macaron girl.





D'abord une petite devinette : Pourquoi n'ai-je encore jamais fait de ganache pour fourrer mes macarons?




Parce que je n'aime pas jeter et que je devrais alors fourrer des petits beurres même pas faits maison....


Ben, oui, pour utiliser de la ganache, faut d'abord au moins deux coques de macaron acceptables pour mettre autour !


Et à l'heure où je poste, c'est toujours pas gagné.


C'est pour ça que je parle de "pyramide de macarons", c'est pour copier un peu Shinobi, qui, elle, peut en parler, pas vrai ?


http://aubeurrefondu.canalblog.com/archives/macarons__/index.html



J'avais bien prévu une fournée de macarons pendant ces vacances, j'en avais même parlé autour de moi pour ne plus pouvoir faire marche arrière ;-)

Et les jours passaient, quand ce matin, je tombe sur ce post :

http://laptitecuisine.canalblog.com/archives/2007/10/31/6726859.html



Je me dis, c'est pas possible, des jolis macarons comme ça en 30 mn..

J'ai 40 mn devant moi :

Je me lance!

Mes filles passent dans la cuisine et me demandent : "ho, tu fais quoi ? Des macarons, super!"

Et cela sur un ton totalement dépourvu d'ironie, si, si, et ça m'a donné du courage....

Premier doute, quand j'ai mélangé les blancs à la poudre d'amande et au sucre glace, ça restait désespéramment compact.

Et je touille, et je retouille, je commençais à avoir mal au bras, et ça reste pâteux.

Je verse dans la poche à douille et là, le doute se renforce, car quand j'enlève la pince à linge, rien ne coule.

Et je me rappelle bien, chez Mercotte et aussi chez Vanessa (sous la direction de Shinobi) et ben, ça coulait bien, même qu'on en foutait partout (on voulait même remettre la pince à linge entre deux mais ça aurait pris trop de temps..)et que c'était archi compliqué de faire des petits ronds réguliers.



J'appuie donc avec rage pour faire sortir la pâtée et je fais des petits ronds sur ma plaque, désormais convaincue que je fais une nouvelle fournée de macarons ratés (et ça, ya pas photo, je sais faire).



Ensuite, ya eu l'épreuve du four. Parce que, oui, j'avoue, j'avais encore un petit espoir, mini mais quand même, on ne sait jamais!

Et ben, faut croire que mon four a le même défaut que celui de Shinobi, il ne chauffe pas à la température qu'il affiche; mais bien plus chaud, vu que les macarons n'ont pas monté, et d'une et ont fini par craqueler, et de deux.



C'est donc la faute du four et pas la mienne.



Résultat des courses?



J'ai toujours pas réalisé de ganache ;-)))





C'est de la confiture....

01 novembre 2007

Verrines de flan Libanais (m'halbi)

.



Après avoir adoré ce dessert goûté au festival de Mougins, je me suis inspirée d'une recette de marmiton pour le refaire.
J'ai juste oublié volontairement les raisins secs et rajouté un sirop au fond, comme Nazira....

Prendre comme mesure un verre à eau (on obtient une douzaine de minis verrines).

- 4 mesures de lait entier
- 1/2 mesure de maïzena
- 3/4 mesure de sucre semoule
- 1 càs d'eau de fleurs d'oranger
- une poignée de pistaches, de noix ou d'amandes grillées et concassées

Pour le sirop : 3 càs d'eau de fleur d'oranger, 3 càs d'eau de rose, 2 càs de sucre.


Dans une petite casserole, verser les 3 càs d'eau de fleur d'oranger et les 3 càs d'eau de rose avec les 2 càs de sucre. Faire frémir une minute (en plus, ça parfume toute la maison), laisser refroidir puis verser une à 2 càc dans chaque verrine.

Dans un saladier, mélanger la maizena avec un peu de lait, bien remuer, ajouter le sucre et le reste du lait, transvaser dans une casserole.

Mettre sur feu moyen et remuer sans arrêt jusqu'à épaississement (laisser cuire qq secondes).

Retirer alors du feu, ajouter l'eau de fleurs d'oranger, verser par ex dans un verre mesureur, c'est bien plus pratique pour remplir sans en mettre partout (dixit Shinobi et vérifié)!
Remplir les verrines aux 3/4.

Mettre au frais pendant au moins 2 heures ou toute une nuit.
Au moment de servir, décorer de pistaches.







30 octobre 2007

Le banana bread

.



De Vanessa, du blog confiture maison
.
Je ne suis pas une fan de banane, surtout cuite, mais dans un gâteau, ça passe tout seul.
.
On obtient un cake bien compact (une petite tranche le matin avec le thé, ça cale juste comme il faut ;-)
trés parfumé, enfin, bref, il a été plebiscité par tous ceux qui l'ont dégusté (une quinzaine quand même).
.

.

A faire absolument la veille : on en mangeait encore deux jours plus tard, il était un peu sec mais encore bon....

21 octobre 2007

Menu du jour

.








Artichauts barigoule

Tarte figues brousse

Nicole La grive



Punch coco mangue

Gratin potiron coings confits

Bouchées figatelli roquette

Cake potiron gingembre

Jacqueline, marmitonne de Marseille



Biscuits apéritif fromage

Terrine de surimi

Cheese-cake au citron

Monique, o'délicieuse ;-)



Pâté de lapin

Tourte d'automne

Michèle



Roulés au zaatar

Moughrabieh (plat libanais)

Verrines pommes noix caramel au beurre salé

Lali



Cake safrané olives jambon

Terrine de butternut fourrée au pesto

Terrine aux trois viandes

Muffins chocolat cappucino

Cheese cake aux fruits des bois

Edith



Bouchées saumon chocolat

Guacamole de courgettes au curry

Macarons café

Macarons passion

Guimauve passion mangue

Shinobi



Panacotta à la fève tonka et caramel

Gâteau aux fruits rouges

Reinefeuille
http://lesdelicesdereinefeuille.blogspot.com/2007/10/encore-une-journe-bien-remplie-et-les.html


Sablés amandes parmesan et piment d'espelette

Vitello tonnato

Pleyel aux châtaignes et aux poires
Pâte de fruit potiron orange

Hélène


Bouchées emmental lait cru shiso

Tataki de filet mignon de veau, sauté de champignons

Gelée d'infusion (verveine, mélisse, géranium rosat), palets de pomme, gingembre et fenouil confits

Vanessa
http://vanessacuisine.canalblog.com/archives/2007/10/27/6672384.html
Cake au surimi

Laurence, copine de Reinefeuille



Cocktail au pamplemousse

Bouchées poires jambon cru, crème au roquefort

Velouté poires patates douces

Flans libanais

Gâteau aux speculoos

Cerise



Gateau de crêpes au lemon curd

Vanessa, invitée gourmande




07 octobre 2007

Salade de pâtes au poulet, pomme et curry

.



250 gr de pâtes complètes
3 càc de curry
1 càs de mayonnaise
5 à 6 càs de lait de coco
1 poivron rouge
10 tomates cerises
2 escalopes de poulet ou dinde
un demi sachet d’épices tandoori
un yaourt à la grecque
1 pomme
ail
citron

Faire cuire la pomme en cubes dans un peu de beurre.

Verser le yaourt, la moitié du sachet de tandoori, une gousse d’ail hachée et une càs de jus de citron dans un saladier.
Y déposer les escalopes et bien les enduire du mélange.
Puis les faire cuire sous le grill du four, à distance raisonnable, puis découper en cubes.

Faire revenir les poivrons coupés en dés dans un peu d'huile d'olive, puis terminer leur cuisson au four, à couvert, avec les tomates cerise épépinées.

Faire cuire les pâtes, les égoutter.

Verser dans une sauteuse, 2 càs d’huile de tournesol, 2 càs de curry, puis les pâtes, saler, tourner pour qu’elles soient bien enrobées et laisser à feu doux quelques minutes.

Puis ajouter les légumes, le poulet en cubes, la pomme.

Mélanger 1 bonne càs de mayonnaise, 6 càs de lait de coco, une pincée de sel et 1 càc de curry.

Verser sur les pâtes, mélanger, servir à température ambiante.





03 octobre 2007

Halwa aux carottes

.





Qu'est ce que le halwa de carottes, dessert ou confiserie?
Des carottes râpées lentement confites dans du lait et du sucre et parfumées à la cardamone, voilà.
Enfin, moi j'aime beaucoup, et les goûteurs sont en général enthousiasmés, malgré leurs réticences et leurs a-prioris.
Il faut dire que tout surprend : l'apparence, les ingrédients, la texture en bouche et finalement le goût....
Ingrédients (pour 8 à 10 parts) :
- 500 gr de carottes
- 500 ml de lait entier
- 100 g de sucre en poudre
- 60 g de beurre
- 1/4 cuillère à soupe de cardamome en poudre
- 2 cuillères à soupe de pistaches non salées et grillées - 2 cuillères à soupe d'amandes non salées, effilées, grillées
Peler, râper les carottes. Les faire revenir dans une poêle à fond épais, à feu doux, dans la moitié du beurre, pendant 20 à 30 min.
Remuer de temps en temps.
Ensuite, incorporer le reste du beurre, ainsi que le lait, le sucre et la cardamome.
Laisser cuire à feu moyen, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que l’ensemble soit assez épais pour se détacher du bord en une masse compacte.
Etaler la préparation sur un plateau, décorer la surface de pistaches et d’amandes effilées.
Laisser refroidir, puis découper en losanges ou en rectangles.
J'ai piqué une astuce ici :
et ajouté un gramme d'agar-agar quelques minutes avant la fin de la cuisson pour que ça tienne mieux....


25 septembre 2007

Ailes de poulet comme chez Nazira

.






Un délice que j'ai eu la chance de goûter aux étoiles de Mougins, préparé par Nazira et Cynthia Bitar, chefs cuistot (les seules femmes dans leur pays..) dans leur restaurant "Nazira" à Beyrouth, au Liban.




Voici les ailes (ou petits pilons) proposés par les chefs à Mougins....






Les chefs en personne, un condensé de générosité, de bonne humeur, de simplicité (bon, d'accord, elles préparent des repas pour 1200 personnes et sont demandées dans le monde entier ;-)) ....






Elles ont vraiment su se mettre à notre portée (contrairement à d'autres dont je préfère ne pas parler..), répondre à nos questions, nous faire sentir leurs produits (dont une eau de fleur d'oranger à tomber), tout ça dans une ambiance typique avec musique Libanaise, un trop bon moment!


Après les ailes de poulet, nous avons eu droit à un plat de lentilles avec riz et oignons, plat servi tous les vendredis soirs dans les familles Libanaises.


Et en dessert, une crème à la fleur d'oranger et aux noix...


Je mettrai les recettes au fur et à mesutre que je réaliserai les plats.





Pour aujourd'hui, les ailes de poulet, c'est enfantin et délicieux :


On enrobe les ailes d'huile de tournesol, sel poivre blanc et au four chaud.


A mi-cuisson (15 mn environ), on verse dans un saladier du coriandre frais et de l'ail hachés, un peu de jus de citron. On y verse les ailes et on remue bien pour qu'elles soient enrobées.


Et on remet au four pour terminer la cuisson.